Maestro Harutyun Topikyan

Join the Choir en 

topikyanLa carrière et la première coopération du chef d'orchestre H.Topikyan ont débuté en 1973 lorsqu'il a commencé à diriger la chorale de la radio et télévision d'État d'Arménie.

En 1969, Harutyun Topikyan est diplômé du Romanos Melikyan Music College dans le département d'orchestre. (classe de V. Ketenjyan).

En 1973, il est diplômé du Conservatoire d'État d'Erevan Komitas dans le département d'orchestre (classe de L. Chunguryan).

En 1974, il a travaillé à l'école de musique portnt le nom de Konstantin Sarajyan.

En 1979, il a fondé le Chœur de chambre de la chanson arménienne de la radio et de la télévision et a enregistré 4 CD à l'initiative de la compagnie "Melodiya".

En 1982, H. Topikyan a reçu le prix d’État de l’Union communiste de Lénine d’Arménie pour avoir dirigé le chœur de chambre des chansons arméniennes de la radio et de la télévision.

De 1983 à 1991, Topikyan a dirigé le Chœur Komitas de l'Université d'État d'Erevan qui a eu de nombreuses performances réussies tant au niveau local qu'international.

En 1987, le Chœur Komitas de l'Université d'État d'Erevan a concouru avec 19 chorales et a remporté la première place au prestigieux concours universel Uventus à Kaunas, en Lituanie.

En 1991, Maestro Topikyan est devenu l'un des organisateurs du Festival de la chanson unie Est-Ouest Ponts de Song Tallinn-91 (Estonie), où il a eu l'honneur de diriger 20 000 chanteurs interprétant l'Ode patriarcale.

De 1991 à 1994, Maestro Topikyan a réorganisé le Chœur Gusan fondé par le compositeur arménien Barsegh Kanachyan à Beyrouth / Liban, le portant à un nouveau niveau des arts de la scène.

En 1996, le maestro Harutyun Topikyan, sous le patronage du Catholicos Garegin I, a fondé avec succès le Chœur de chambre d'État d'Erevan, dont la mission principale est d'enregistrer et d'interpréter tout le patrimoine choral de Komitas. Plus tard, jusqu'en 2004, le Chœur a continué ses activités grâce au patronage du Catholicos de Tous les Arméniens Garegin II.

En 1997, YSCC, dirigé par H. Topikyan, a réussi le "Festival international de la chanson" à Ravenne, en Italie.

En 1998, dans le cadre des Journées culturelles arméniennes en Allemagne, YSCC sous la direction de H.Topikyan, a reçu une brillante acceptation, exécutant la liturgie restaurée de Komitas, ainsi que les œuvres de Tigran Mansuryan à Bonn, Halle, Wittenberg, Magdeburg, puis en Syrie et au Liban.

En 1999, au Festival international de musique de Bergen (Norvège), H. Topikyan a dirigé YSCC, se produisant avec des musiciens de renommée mondiale, l'altiste Kim Kashkashyan et le saxophoniste Jan Garbarek.

En 2000, la 3e édition des Armenian Music Awards à Glendale (USA), le CD "Songs by Komitas Vardapet" qui a été enregistré par le Yerevan State Chamber Choir a reçu le prix du meilleur album traditionnel. De nombreux enregistrements du Chœur dirigé par Topikyan archivés dans le fonds de la Radio Publique d'Arménie.

En 2001, à l'occasion du 1700e anniversaire de l'adoption du christianisme en Arménie, H. Topikyan a dirigé des concerts avec l'Orchestre Philharmonique du Théâtre La Scala (directeur artistique Ricardo Muti).

2000-2002 Harutyun Topikyan et Winfried Tolly ont dirigé le Frankfurter Kantorei և YSCC en Arménie et en Allemagne. Au cours de la représentation, la composition «Je confesse avec foi» (de Nerses Shnorhali) écrite par Tigran Mansurian pour le chœur d'hommes de voix et d'alto a été présentée.

En 2003, au Festival des palais de Saint-Pétersbourg, H. Topikyan et YSCC ont eu l'honneur de présenter le nouvel hymne de la ville. La même année, il se produit avec le groupe dans le cadre du compositeur Benjamin Britten Festival en Arménie.

En 2005, H. Topikyan a dirigé YSCC au Festival international Hallische Musiktage à Halle, en Allemagne.

En 2006, il se produit avec le groupe au Festival International D'ile De France.

En 2007, à l'invitation du gouvernement de la République arabe syrienne, la musique arménienne a été jouée par YSCC dirigé par Topikyan à Alep, Lattaquié et Damas.

En 2008, le groupe sous la direction de Topikyan a participé au téléthon Erevan-Moscou-Sushi-Bethléem.

En 2009, à l'occasion du 140e anniversaire de Komitas, H. Topikyan a donné de nombreux concerts avec sa chorale à Erevan, ainsi que dans les régions d'Arménie présentant presque toutes les œuvres chorales du maître.

En 2010, à l'occasion du 50e anniversaire du Festival Virgo Lauretana qui s'est tenu à Loreto, YSCC a présenté l'héritage de Komitas en direct dans plus de 50 pays à travers le monde.

Depuis 2012 - fondateur, directeur artistique et chef d'orchestre du choeur des professeurs Sébastiens du complexe éducatif Mkhitar Sebastatsi. Le Chœur se produit dans les églises fonctionnelles et non fonctionnelles, dans les zones d'autres monuments et musées, sur des places rurales et urbaines, dans des salles de concert, favorisant la création de chorales éducatives.

En 2013, le maestro Topikyan a reçu le titre honorifique d'artiste émérite de la République d'Arménie.

Depuis 2014, il est devenu membre d'une ONG appelée Association des chefs de chœur arméniens.

En 2015, Harutyun Topikyan a commencé une collaboration avec le pianiste de jazz Tigran Hamasayan, enregistrant l'album "Luys i Luso" (Light from the Light) avec ECM records. Ensuite, il effectue des tournées de concerts dans plusieurs pays européens, dans les villes de Turquie et de Géorgie ainsi que dans les villes d'Arménie occidentale.

En 2018 YSCC, sous la direction du maestro, a achevé le CD "Choral pieces by Willy Weiner" du compositeur Willie Weiner.

En 2019, à l'occasion du 150e anniversaire de Komitas, YSCC à l'initiative de Harutyun Topikyan a présenté sept concerts («Komitas and Us») où il a chanté 220 chansons.

Maestro Harutyun Topikyan a souvent collaboré avec de jeunes compositeurs contemporains et a contribué à la présentation de leurs compositions chorales de. Pour sa contribution significative aux arts et à la culture, Maestro Topikyan a reçu à plusieurs reprises des récompenses d'État pour n'en citer que quelques-unes: la médaille d'appréciation du Premier ministre de la République d'Arménie, deux médailles d'or du ministère de la Culture de la République d'Arménie. et la médaille «Erevan» de la municipalité d'Erevan.

409 Invités et aucun Membre en ligne