Edward Torikian
  • Né à Alep (1952), Edouard Torikian est de nationalité libanaise, d’origine arménienne.
  • Il mérita le titre du Doctorat en Musicologie, avec distinction «Excellent», de l’Université Saint-Esprit de Kaslik (Liban). Il suivit des cours intensifs de Direction Chorale au Conservatoire Supérieur ‘Komitas’ d’Erevan, avec le maître Arthur Véranian.torikian
  • Il se spécialisa en Musique Sacrée, en particulier dans la liturgie arménienne et, général, dans les musiques des églises proche-orientales. Depuis 1990, il est le Chef de Section des Matières Théoriques à la Faculté de Musique  l’USEK, où il enseigne les différentes matières d’Ecriture Musicale et de Musicologie.
  • Depuis 1975, il dirigea plusieurs chorales au Liban et en Syrie.
  • Depuis 1992, il organisa et dirigea la Chorale GROONG.
  • Outre ses propres compositions, il a arrangé et harmonisé plus de cent chants polyphoniques arméniens, occidentaux et, davantage des chants arabes, comme suivant:

- Les chants arabes sont interprétés par plusieurs chorales aux Etats-Unis, au Canada, en Angleterre et dans différents pays arabes. Le sommet de ces interprétations été ciblé par La Chorale FAYHA de Tripoli, dirigée par Maestro Barkev Taslakian; elles se trouvent déjà sur des disques dures.

- Quatre chants syriaques furent arrangés et orchestrés en 2006; ils sont été interprétés et enregistrés par l’Orchestre Symphonique de Damas dirigée par Missak Baghboudarian.

- Deux chants catalans ont été harmonisés, puis publiés et interprétés par la Chorale de Jeunes de Barcelone, en 2010.

- L’oratorio arabe, appelé La Passion du Christ, composé par P. Marwan Azar, fut rédigé et orchestré par Dr. Torikian; il a été enregistré par l’Orchestre Symphonique de Sofia (Bulgarie) dirigée par Harout Fazlian, en 2011.